Retour sur la certification administrateur Joomla! du JoomlaDay de Marseille

Written by | 01 June 2017 | Published in 2017 June
Durant le JoomlaDay Marseille des 12 et 13 mai 2017, 11 participants ont tenté d’obtenir leur certification Administrateur Joomla 3.x. Les participants étaient tous francophones.
Retour sur la certification administrateur Joomla! du JoomlaDay de Marseille Retour sur la certification administrateur Joomla! du JoomlaDay de Marseille ©Agerix

Pendant chacune des 2 journées, les participants ont pu bénéficier d’une formation et de conseils par un formateur certifié Administrateur Joomla, Mehdi Baba Ali, et Agnès Francomme, superviseur des examens, tous deux employés de l’agence web Octopoos.

Ayant travaillé avec la Certification Marketing Team pendant de longs mois, certifié depuis janvier 2017 via le JLP de Toulouse et l'agence Com3elles, organisé une session de certification avec le JUG de Bordeaux, il me semblait intéressant de regarder cette session de certification pendant un JoomlaDay. C'est la raison pour laquelle j'ai demandé les avis

de l'organisation :

Des candidats (par ordre alphabétique)


Le regard des organisateurs (AFUJ et Octopoos) de l’examen :
 
Pour les autres qui souhaitent organiser une session d’examen à la certification, il faudra être attentif à certains points notamment : 

  • En amont : 
    • Trouver et réserver une salle au calme
    • Soumettre une demande auprès d’OSM pour pouvoir organiser l’examen 1 mois avant (aller sur https://certification.joomla.org/host-exams/who-can-host-exams)
    • Communiquer avec les candidats, leur faire comprendre l’importance d’une bonne révision en leur soumettant un programme de révision ainsi que les liens pertinents
    • S’assurer de l’inscription de chaque candidat sur www.exam.joomla.org
    • Fournir aux participants le lien de téléchargement du Safe Exam Browser et le fichier « Startup File.seb » pour l’installation sur leur ordinateur ou faire l’installation sur les ordinateurs qui seront prêtés
  • Pendant : 
    • Rappeler aux candidats les interdits : pas de smartphones, d’appareils électroniques, de supports papier, et évidemment pas de triche
    • S’assurer que la salle est fermée et calme pour la bonne concentration des candidats
  • Après :
    • Prévoir une solution de “rattrapage” pour ceux qui ont échoué
    • Un joli document (non officiel) personnalisé à leur nom de type « diplôme ». Il serait génial qu’OSM délivre un document de ce type de manière officielle qui fait toujours plaisir après avoir réussi l’examen.

formateur et superviseurAgnès Francomme, superviseur des examens et Mehdi Baba Ali, formateur


Le regard de Mehdi Baba Ali, formateur et premier certifié français :

Mehdi un petit mot en plus sur la formation en tant que telle ?
"Une bonne révision est plus que nécessaire pour réussir l’examen, ainsi la journée de préparation à la certification a permis aux candidats de revoir certains points et de bénéficier de conseils d’un certifié pour bien gérer leur temps sur la plate-forme d’examen. Nous sommes convaincus que le bon taux de réussite obtenu est principalement dû à cette formation sur place.
Les difficultés des candidats sont essentiellement la langue pour les non anglophone et l’ambiguïté de certaines questions qui forcement est d’autant plus difficile à appréhender pour des francophones."


Le regard de Agnès Francomme, superviseur des examens, employé chez Octopoos :

"Le stress était au rendez-vous pour certains candidats avec, à la fin de chaque journée, une ambiance sylmpathique de jour de résultat du BAC. On ressent clairement que l’examen exige une très bonne préparation."

 
Le regard du président de l’AFUJ (Association Francophone des Utilisateurs de Joomla!), Sébastien Lapoux, gérant d’Octopoos :

"Il est très important pour la communauté Joomla de pouvoir accueillir ponctuellement des sessions d’examen lors des événements communautaires (JoomlaDay, réunion JUG) pour faciliter l’accès à l’examen géographiquement et financièrement et promouvoir la certification auprès des professionnels
Nous avons organisé 2 sessions complètes « Formation + Examen » pendant le JoomlaDay, l’une le Vendredi et l’autre le Samedi. 1 mois avant l’événement, nous avons communiqué avec chaque participant afin de donner les bonnes consignes de préparation et nous les avons relancés plusieurs fois jusqu’au jour de l’événement afin qu’ils soient bien préparés et conscients de la difficulté.
Il existe en France plusieurs Joomla Learning Partner qui sont habilités à faire passer la certification Joomla. Ces entreprises sont engagées contractuellement auprès d’OSM et nous invitons tous les prestataires Joomla ! à proposer ce service.
L’organisation des examens au niveau d’une JUG ou d’un JoomlaDay n’étant pas tout à fait mature, l’AFUJ s’est appuyé sur la société Octopoos, qui est officiellement un Joomla Learning partenaire pour organiser ces formations et examens. Nous les remercions et espérons que l’année prochaine nous pourrons mettre en avant d’avantage d’entreprises Joomla Learning Partner, voir se reposer complètement sur une JUG."

preparation certification j1

La préparation de la certification demande calme et concentration !

Le regard des certifiés

Pour quelle raison vouloir passer la certification ? 

  • Caroline Aouat : Je voulais vérifier mes connaissances (et les faire reconnaître)
  • Valérie Isaksen : la satisfaction de l'avoir :)
  • Catherine Mollet : Évidemment, il n'y a pas une réponse unique. Pour faire valoir ma connaissance de Joomla! dans le milieu professionnel. Pour m'auto-évaluer par rapport à Joomla!. Pour plonger à fond dans le CMS et découvrir ou redécouvrir des fonctionnalités que je n'utilise jamais ou presque. Pour enrichir les formations que je peux donner sur Joomla!. Parce que j'aime bien les défis. Pour rentabiliser le temps passé au JoomlaDay ;-)
  • Frédéric Olivier : Crédibilité auprès de mes clients. La certification est un moyen efficace de garantir le niveau d'expertise. Évaluation personnelle également (quel est objectivement mon réel niveau d'expertise ?). La certification est un bon outil de mesure.
  • Ghislain Perret :
    • Mettre en avant mes compétences sur le CMS pour celles et ceux qui ne me connaissent pas
    • Soutenir Joomla: je refuse tout projet qui ne soit pas JOOMLA, j'invite fortement tout porteur de projet à abandonner l'idée d'utiliser Wordpress au profit de Joomla...
    • Mettre en valeur mon entreprise
  • Jean-François Questiaux : Plus de visibilité auprès des prospects et plus de crédibilité vis à vis des clients. Une forme de respect pour ce que Joomla! représente.
  • Florent Tendil : pour valider mes acquis et mon expérience sur Joomla

La préparation

A chacun d'entre eux j'ai posé la question de la préparation. Nous savons tous que la certification Joomla n'est pas un examen facile et j'ajouterai « tant mieux ! » car cela ajoute à la crédibilité de cette certification. Il était donc important de savoir combien de temps chacun d'entre eux avait passé aux révisions avant le JoomlaDay. La réponse est unanime : tous ont préparé leur certification, plus ou moins longtemps mais tous ont suivis les documents fournis par la plate-forme officielle, par les liens proposés par l'agence Octopoos ou l'AFUJ.

Il faut rappeler que dans le cadre du JoomlDay de Marseille, la certification était obligatoirement faite après une journée de préparation. Journée qui par ailleurs fut unanimement là-aussi appréciée par les participants. Il est en effet toujours utile de voir et revoir les processus, les points de détails, les dernières nouveautés d'une version que l'on ne connaît pas bien encore, etc.. Le format proposé de 5 personnes maximum était aussi idéal pour la personnalisation des questions/réponses.

Ensuite je leur ai posé une série de question courte pour qualifier certaines partie de l'épreuve, voici les résultats :

  1. En toute honnêteté, avant de passer la certification et sur une échelle de 1 à 10 (1 étant la note la plus basse, 10 la plus haute), quel niveau d'expertise te serait-tu donné ?
  2. Sur une échelle de 1 à 5 (1 étant la note la plus basse, 5 la plus haute), comment noterais-tu les points suivants :
    1. temps de préparation
    2. difficulté de l'épreuve
    3. temps imparti

Les résultats, en moyenne, sont ceux-ci :

moyenne des avis de certifiés JoomlaDay Marseille 2017

On note tout de suite que chaque participants a une estimation de son niveau d'expertise très haut (moyenne de 8,14) alors que, contrairement à ce que je pensais, le temps imparti est le résultat le plus faible. En d'autres termes pour nos nouveaux certifiés les résultats seraient encore meilleurs si le temps donné pour préparer l'épreuve était plus long.

Par exemple voici ce que me disait Catherine Mollet : « Une heure ou deux de plus auraient été bien. Mais c'est aussi parce que j'ai parfois eu l'impression que l'on passait beaucoup de temps sur des sujets trop pointus pour l'administration simple (on se rapprochait presque du dév) ou trop simples voire simplistes pour qui travaille depuis un certain temps avec Joomla! (sur les articles notamment). »

certifies jour1

De gauche à droite : Medhi Baba Ali, Valérie Isaksen, Frédéric Olivier, Caroline Aouat, Catherine Mollet

Voilà j'espère que cet article de retour sur la session de certification administrateur Joomla! organisé par l'AFUJ et la société Octopoos lors de JoomlaDay de Marseille vous aura donné envie de vous lancer à votre tour et c'est aussi pour cela que je laisserai une dernière fois la parole à nos néo-certifiés en résumant ici leurs précieux conseils :

  • Travailler sur l'interface en anglais. Cela semble évident mais c'est un conseil avisé dans le sens ou la certification est uniquement en anglais. Il est fort possible que vous ayez une parfaite maîtrise de Joomla et que vous soyez mis en défaut par une interprétation hâtive de la traduction.
  • Revoir tous les paramètres de configuration, de toutes les vues : et oui ce n'est pas un détail ! Il n'y a pas que les ACL dans les onglets de configuration et peut-être est-ce que cela fait longtemps que nous n'avez pas été voir, attention il y a des nouveautés qui apparaissent entre les différentes versions....
  • Bien revoir toutes les fonctionnalités natives et ausculter les moindres coins du Cms. Là aussi attention à nos habitudes. Comme vous avez pu le constater sur ces deux sessions, et je le vois aussi dans les autres sessions, les particpants pratiquent le CMS Joomla depuis de longues années. Et si cela est un bon point pour leurs clients cela peut aussi traduire des habitudes de déploiement : on a l'habitude de travailler avec telle extension/composant (« ah oui mais il est trop bien celui-là !! ...») que finalement on a pas vu que maintenant Joomla permet de le faire nativement et sans composant additionnel. Il faut donc accepter de revenir à un Joomla ! de base et de le triturer dans tous les sens.
  • Ne pas hésiter à à poser des questions durant la phase de préparation : profitez-en, dans quelques heures il sera trop tard !
  • Prendre son temps de bien lire les questions, et les réponses. Là aussi ne soyez pas impatient. Le temps imparti pour l'épreuve est de 90 minutes et vous n'aurez pas de médaille supplémentaire si vous sortez au bout de 40. Donc n'hésitez à marquer les questions sur lesquelles vous avez des doutes et à revenir dessus après avoir la première passe. Mon conseil ? Ne mettez aucune réponse sur les questions ou vous devez revenir, au moins vous ne serez pas influencé par vos hésitations lorsque vous reviendrez dessus plus tard. Et recommencez jusqu'à ce que vous ayez répondu à toutes les questions. Attention aussi à ne pas vous laisser déborder par le stress et le doute. Vous avez pris le temps de répondre à une question et vous ne l'avez pas marqué, donc partez du principe que la réponse est bonne. Le piège dans les QCM est de se mettre le doute et de finir par modifier une réponse qui était bonne.

certifies jour2

De gauche à droite : Medhi Baba Ali, Florent Tendil, Ghislain Perret

Quelques liens complémentaires :

 

Read 5848 times Tagged under French
Eric Lamy

Eric Lamy

Since 2006 I'm building website with CMS for corporate and association.  In 2009 I created the agerix agency, a webagency specialized in the creation of web site based on CMS JOOMLA. In May, 2009 I joined the Board of the AFUJ ( www.afuj.fr ) to help the French-speaking community according to my possibilities.