Joomla! pour mon entreprise (partie 2)

Written by | 01 January 2015 | Published in 2015 January
Dans le précédent article dédié à Joomla! et l'entreprise, nous avons passé en revue les principaux avantages que possède Joomla! qui permettent de créer son activité. Depuis toujours, Joomla! est réputé pour ses qualités techniques indéniables. C'est l'une des plateformes qui a permis la transformation et la démocratisation du web au début du XXIème siècle, notamment grâce à l'Open Source qui a favorisé l'éclosion de millions de sites web. Et il est vrai que le système de gestion de contenu de Joomla! est particulièrement bien adapté aux petites et moyennes entreprises qui ont bien saisi l'enjeu d'avoir accès au web à partir d'un outil aussi puissant.
Joomla! et l'entreprise Joomla! et l'entreprise

Aujourd'hui, la plupart des petites entreprises nées il y a quelques décennies ont réussi leur transformation digitale et sont devenues, pour certaines d'entre elles, des groupes solides. Joomla, grâce à sa souplesse et à sa très grande polyvalence a su s'adapter pour mieux les accompagner. La plupart des entreprises du XXIème siècle ont besoin de solutions web fiables, robustes et très souples et Joomla! répond parfaitement à ces besoins. Au travers de quelques exemples et de mon expérience, nous allons voir ici les points importants pour optimiser l'utilisation de Joomla! pour le monde de l'entreprise.

  1. Le Branding

    Si je débute cet article par ce point, c'est peut-être parce que c'est l'un des plus importants à mes yeux. Plus que les extensions à choisir ou l'hébergement (que nous verrons plus loin), c'est la manière dont l'image de l'entreprise est utilisée sur leur site web qui est la partie la plus importante. Et vous devez être très consciencieux sur la manière dont vous implémentez cette image. La plupart des entreprises disposent d'une charte graphique dans laquelle sont définies très précisément le logo, les couleurs ou encore la typographie à utiliser pour toute leur communication, qu'elle soit print ou web. Au besoin, rapprochez-vous de leur service communication ou de leur graphiste pour vous assurer de travailler avec les bons éléments.

    Pour ma part, je m'efforce toujours de proposer plusieurs maquettes avant de débuter la mise en production d'un site web pour une entreprise. Ces maquettes comprennent quelques pages types (la page d'accueil, la page contact et une page de contenu suivant le site à construire) et sont établies à partir d'un template que j'adapte aux couleurs de mon "entreprise-cliente" pour qu'elle puisse se transposer plus facilement et faire son choix plus "confortablement".

    Cela implique de comprendre d'abord qui est l'entreprise-cliente, quelle est son histoire, qui sont les hommes et les femmes qui la compose, quelles sont ses valeurs, etc. Avec ces éléments en mains, vous pourrez comprendre sa typographie, ses couleurs, son iconographie pour une meilleure adaptation dans le code. Tous ces éléments de marketing entrent dans la création d'un design et ce sont eux qui feront que le site de votre client "fonctionnera"... ou pas.

    Sur ce sujet, je vous conseille de lire ou de relire :
    Design Should Reflect Your Brand Identity (en anglais).

  2. Choisir les bonnes extensions

    Une des raisons principales pour laquelle de nombreuses entreprises utilisent Joomla! pour leurs sites web aujourd'hui réside dans le fait que ce CMS dispose d'une bibliothèque d'extensions qui leur permet de répondre à n'importe quel typologie de besoins, même les plus spécifiques.

    Le choix d'une extension pour une entreprise ne doit surtout pas se faire à la légère. En fonction des besoins exprimés par votre entreprise-cliente dans le cahier des charges, vous devez être en capacité de déterminer quelles fonctions seront nécessaires pour atteindre les buts visés par le site web. Que ce soit pour le framework, le formulaire de contact, la solution e-commerce ou la mise en œuvre de solutions beaucoup plus complexes et spécifiques qui pourraient être développées sur mesure, il faut veiller en permanence à avoir une parfaite interopérabilité des extensions entre elles. Il faudra également s'assurer de retenir une solution qui sera pérenne et que votre client pourra la prendre en main.

    Outre les besoins spécifiquement liés à son activité, le site web d'une entreprise ne peut aujourd'hui faire l'économie d'un design "Responsive", d'une version internationale selon ses marchés cibles, d'une intégration des réseaux sociaux, d'une parfaite optimisation pour le SEO et de solutions de protection et de sauvegarde.

    Sur ce sujet, je vous conseille de lire ou de relire :
    Comment choisir une extension ?

  3. Mode gestion de projet

    Travailler sur la création d'un site web pour une entreprise nécessite de mobiliser parfois de nombreuses compétences simultanément : graphistes, développeurs, rédacteurs, référenceurs, etc. Dans ce cas, vous n'aurez d'autre choix que de recourir à l'utilisation d'un outil de gestion de projet.

    Pour ma part, j'utilise principalement ProjectFork que je trouve très adapté à mes besoins et qui correspond à cet usage typiquement professionnel. Je peux ainsi définir les tâches dévolues à chaque intervenant sur le dossier, suivre les évolutions pour un meilleur pilotage du projet de mon entreprise-cliente. Gérer son temps, c'est aussi un très bon moyen de piloter ses coûts ! ProjectFork me permet également de proposer un excellent outil de suivi à mon client durant la phase de pré-production de son site web. Ils peuvent interagir avec l'équipe, remonter des bugs ou être consultés sur des points d’amélioration en cours d'élaboration de leur dossier.

  4. L'hébergement

    A part pour les très petites entreprises, il est préférable de ne pas retenir un hébergement mutualisé pour héberger le site d'une entreprise. Si votre entreprise-cliente ne dispose pas de solution en interne, vous devrez préconiser le recours à un serveur dédié ou au minimum à un Virtual Private Server (VPS). Outre l'aspect sécurité, en utilisant un serveur dédié (ou un VPS), votre entreprise-cliente aura un site web stable et réellement plus performant.

  5. Tests, tests, tests...

    On ne répètera jamais assez l'importance des tests. Et c'est encore plus important dans le cas d'un site web réalisé pour une entreprise. Si des développement spécifiques ont été réalisés, vous devez tester le site dans son intégralité avant la livraison finale au client. Il faut tester les liens (externes et internes), tester la sauvegarde, tester l'expérience utilisateur, tester la compatibilité des extensions entre elles, etc.

Conclusion

Pour illustrer ce qui vient d'être dit, je vous conseille de lire un article paru sur le JCM de février 2012 et qui vous montrera toutes les facettes de la création du site web de FTSE Global Markets (en anglais). Vous comprendrez mieux qu'un site web pour une entreprise est un projet d'envergure qui se pilote en étroite collaboration entre le client et l'équipe qui a la charge de la réalisation.

Véritablement taillé pour l'entreprise, Joomla! apporte de vraies solutions et de vraies réponses là où d'autres en sont encore à comprendre les questions. N'hésitez pas à aborder les PME en proposant Joomla! comme support de leur prochaine communication web.

Read 6279 times Tagged under French
Daniel Dubois

Daniel Dubois

I started Joomla sitebuilding in 2007, without any knowledges about HTML , CSS or PhP. I am completely self taught !

Now, I try to help beginners by sharing my knowledge and giving advice. I am a proud and enthusiastic member of the Joomla Extensions Directory and a freaquent tweeter on all things Joomla.