The Joomla! Community Magazine™

Issue 2014 May > French

Série : Astuces SEO pour migration - Partie 1 - Planifier une Stratégie de Migration de Liens

Written by | Thursday, 01 May 2014 00:00 | Published in 2014 May
Nous l'avons tous fait - travailler durant plusieurs mois sur une migration, ajouter toutes les touches de finitions, charger le tout sur notre serveur et fermer les yeux (et probablement croiser les doigts) lorsque nous avons ouvert notre nouveau site web au monde entier. Je suppose que beaucoup d’entre nous ont également fait cela sans penser aux changements que nous avons provoqués lors de tout le processus et particulièrement sans penser aux impacts que cela aurait sur notre positionnement sur les moteurs de recherche. J’espère que cette série d’articles vous donnera quelques "bonnes astuces" sur les choses que vous devez faire avant, pendant et après votre migration pour maintenir votre optimisation SEO durement gagnée et éviter ainsi les pénalités des moteurs de recherche.
Série : Astuces SEO pour migration - Partie 1 - Planifier une Stratégie de Migration de Liens © James Steidl - Fotolia.com

Migrer votre site web représente plus que de mettre un nouveau template sur votre contenu puis de publier le site. En général, vous ajouterez de nouvelles extensions, modifierez la structure des menus, supprimerez du contenu obsolète qui n’est plus pertinent, ainsi que de nombreuses autres modifications.

Organiser ce processus pour vous assurer de ne pas perdre le dur travail effectué au cours de plusieurs années de construction et d’optimisation sur la construction de votre référencement ainsi que sur le référencement organique de votre site est critique, mais souvent négligé.

Avant que vous ne mettiez le nouveau site en ligne, mais après avoir établi la structure définitive du contenu, assurez-vous d’avoir planifié la stratégie de migration de vos liens. Je ne pourrais pas assez souligner l’importance de prendre le temps de regarder votre ancien site et votre nouveau site en les comparant l’un et l’autre et de simplement vérifier que la structure des URL est la même. Même si vous pensez qu’elle n’a pas changé, j’ai déjà eu des problèmes précédemment en ne prenant pas le temps de rigoureusement vérifier chaque élément de menu, par exemple, pour m’assurer que la structure était la même.

Même si un changement ne concerne qu’une catégorie ou qu’un seul alias de menu, vous pouvez potentiellement avoir des milliers de liens cassés du jour au lendemain. Prenez le temps de vérifier, faites-moi confiance sur ce point, vous me remercierez plus tard ;)

Stratégie de migration des liens, dites-vous ?!

Comme n’importe quelle tâche complexe, il est important que vous ayez une approche logique et stratégique sur la manière dont vous allez migrer vos liens. Si vous ne faites pas cela, dans le meilleur des cas vous allez oublier quelques liens et dans le pire des cas, vous allez complètement détruire vos efforts et votre travail SEO.

Malheureusement, dans la majorité des cas, il n'existe pas de moyen simple et direct "en un clic" d'effectuer une bonne migration propre de ces liens, à moins que vous ne gardiez la même structure ou que vous n'ajoutiez simplement un élément à la fin ou au début de votre structure d'URL ou à moins que vous ne changiez votre nom de domaine. Mais même si tel était le cas, je vous recommanderais tout de même de suivre le processus ci-dessous.

Découverte de lien

Il existe plusieurs manières afin d'identifier les liens sur votre site, j'ai tendance à utiliser plusieurs systèmes pour m'assurer que je capte tous les liens de mon site actuellement indexés par les moteurs de recherche.

Utiliser vos sitemaps

  • Sitemaps de l’ancien site web
    Un bon point de départ est de simplement récupérer votre sitemap au format XML (si vous n’en avez pas encore un, vous pouvez essayer les extensions du Joomla Extensions Directory) et les entrer dans un tableur. Ici vous avez une liste des liens basés sur la structure de vos menus, mais il est important de noter que ces liens ne représentent pas toujours chaque article individuellement - simplement le niveau supérieur des éléments.

  • Sitemaps du nouveau site web
    Une fois que vous avez votre structure réglée pour votre nouveau site, installez une extension et utilisez-la pour générer votre nouveau sitemap. Cela peut être utilisé pour comparer les anciennes URL avec les nouvelles - et potentiellement pour repérer des modèles à partir desquels vous pourriez être en mesure d'établir des règles de redirection, vous permettant ainsi d’économiser du temps et de l’énergie.

Utilisation d’outils scraper/crawler

Il existe plusieurs outils qui vont parcourir votre site web et construire une liste de liens que vous pourrez utiliser pour vérifier vos redirections et récupérer chaque lien que vous auriez oublié. Ils vous donnent également souvent des indications sur "à quel point ces liens sont importants" - en mesurant leur fréquence de visite, le nombre de sites qui dirigent vers eux, etc. Cela peut vous aider à focaliser votre attention sur les liens "importants", même si dans un monde idéal, aucun lien ne devrait être négligé dans une stratégie de migration.

  • Screaming Frog
    Un outil très utile, Screaming Frog (support multi-plateformes) va indexer votre site et toutes les ressources qu’il contient. Sachez qu’il va souvent déclencher les protections de sécurité et pare-feu qui sont activées, donc vous devrez certainement désactiver ce type d’extension avant de l’utiliser. C’est également un outil très utile pour vérifier périodiquement vos problèmes relatifs au SEO présents sur votre site.

  • Majestic SEO
    Un autre outil très utile, Majestic SEO vous donne des informations très intéressantes sur l’importance de vos liens et vous permet également d’accéder à l’historique de vos données. Très utile pour la surveillance continue de vos domaines.

  • Webmaster Tools
    Si vous utilisez Google ou Bing, vous pourrez récupérer une liste d’URL depuis les outils pour webmaster (Webmaster Tools) et comparer cette liste avec celles que vous avez obtenues grâce aux deux outils ci-dessus. Les deux outils vous permettent de classer vos URL par importance et de les exporter sur un tableur. Google vous permet de sortir cette liste directement sur Google Docs, ce qui est assez pratique si vous l’utilisez.

Migration de lien

Une fois que vous avez une liste compréhensive de vos liens, vous devez décider ce que vous allez faire de ces liens. Dans un monde idéal, vous devriez conserver la même structure, cependant c’est très rarement le cas et il y a presque toujours des changements dans la structure du site, ou dans son contenu.

J’ai créé un tableur qui vous permet d’entrer votre liste d’URL dans une colonne, puis d’ajouter les éventuelles modifications de la structure d’URL et de générer les redirections 301 automatiquement. N’hésitez pas à faire une copie de cette feuille et à l’utiliser pour vos propres besoins (Notez que cette feuille est proposée sans aucune garantie - utilisez-la à vos propres risques).

Correspondance sans aucun changement

Si le lien a une correspondance exacte sur le nouveau site, vous n’avez rien besoin de faire - laissez-le tel quel puisque rien n’a été modifié.

Correspondance directe vers un nouveau lien

S’il y a une correspondance directe à partir d’un ancien lien vers un nouveau, vous pouvez utiliser une redirection 301. C’est une redirection permanente qui dit aux navigateurs des visiteurs que la page, qui était accessible à partir d’une ancienne URL, est désormais disponible à partir d’une nouvelle URL.

Pas de correspondance directe, mais une page similaire

S’il n’y a pas de correspondance directe, mais une page similaire, alors vous pouvez rediriger le trafic vers la page similaire en utilisant une redirection 301.

Pas de correspondance directe, pas de page similaire

S’il n’y a pas de correspondance directe, ni de page similaire sur le nouveau site, vous pouvez soit laisser le lien comme il est (ce qui affichera une 404) ou bien vous pouvez proactivement tuer le lien en disant aux robots et aux visiteurs que la page est "morte" - et ils n’essayeront pas de revenir pour trouver cette page de nouveau. Les opinions sont divisées à ce sujet, cependant, si vous souhaitez que vos liens morts soient supprimés rapidement, la meilleure façon est d’utiliser une réponse 410.

Avec toutes les options ci-dessus traitant de redirection, généralement tout est possible en ajoutant les règles de redirection dans votre fichier htaccess. Il existe plusieurs extensions SEF qui proposent un gestionnaire de redirection, mais ceux-ci s’appuient sur les 404 avant de les corriger - nous souhaitons donc les éviter en premier lieu et ne les utiliser qu’en dernier recourt.

Donc, je vais perdre tous mes utilisateurs lorsqu’ils se rendront sur mes pages mortes ?

Absolument pas, avec un peu de planification ! Il est possible d’intercepter les codes d’erreur et de les rediriger sur des pages spécifiques - et je vous le recommande pour vos liens 404 et 410. Un exemple pourrait être dans le cas où vous ne proposiez plus un produit ou un service, vous utiliserez donc un lien 410 et sur votre page 410, vous affichez les informations sur les produits et services que vous fournissez dans le but de convertir le trafic qui pourrait autrement être perdu.

Vous pouvez en apprendre davantage sur la création de page d’erreur sur la Documentation Joomla! ou sur le Joomla! Extensions Directory.

Comment puis-je m’assurer que je n’ai pas oublié de liens importants ?

Après une migration ou un transfert de site, il est très important de prêter attention à vos systèmes analytics et de monitoring. Ils vous donnent très tôt un signal d’alarme si des liens ont été cassés. Premièrement, gardez un œil sur Webmaster Tools qui a une section consacrée aux erreurs de crawl. Si vous voyez des liens apparaître alors qu’ils ne devraient pas être cassés, assurez-vous de les corriger puis envoyez une requête de reconsidération.

Il est également intéressant de mettre en place une alerte sur Google Analytics pour vous prévenir s’il existe une augmentation de 404 sur le trafic - regardez mon article précédent pour quelques conseils et astuces pour utiliser Analytics.

En conclusion

Les astuces les plus importantes de cet article sont les suivantes :

  1. Créer une liste de toutes vos URL avant de commencer la migration
  2. Créer une liste de vos URL sur votre nouveau site une fois que l’architecture est réglée
  3. Diriger les anciens liens vers leur nouvel emplacement et créer des redirections 301
  4. 404 ou idéalement 410 pour tous les liens morts - liens qui ne seront plus indexés
  5. Optimiser vos pages d’erreur pour convertir les visiteurs qui arrivent sur des liens morts ou des pages qui ne sont plus à jour
  6. Vérifier après votre migration pour repérer chaque lien qui aurait pu être oublié.

Le mois prochain, nous regarderons comment assurer la continuité dans la gestion des données lorsque vous déplacez ou migrez un site web.

Read 5413 times
Tagged under French

Language Switcher

Current Articles