The Joomla! Community Magazine™

Issue 2014 April > French

Le CMS, le Framework Joomla et les licences

Written by | Monday, 31 March 2014 20:00 | Published in 2014 April
Ce furent des journées intenses dans notre communauté, comme on en a rarement vu avant. Twitter s’est enflammé avec de nombreux retours accompagnés par le mot-clé (hashtag) Joomla! et c’est très bien ! Il est bon de voir la communauté participer activement, même sur des questions qui génèrent des discussions passionnées. Nous sommes tous membres d’une même communauté.
License Joomla! Framework License Joomla! Framework Guillermo Bravo

Pour clarifier certains concepts :

Qu’est-ce le Framework Joomla! ?

En termes très généraux et pour ne pas tomber dans des détails techniques, le Framework Joomla! est un environnement ou framework PHP qui permet le développement d’applications Web modernes basées sur PHP sans utiliser le CMS Joomla!.

Qu’est-ce le CMS Joomla! ?

Le CMS Joomla! est ce qui est normalement utilisé pour développer nos sites Web. Il est le gestionnaire de contenu (CMS = système de gestion de contenu) que nous utilisons pour installer des extensions et des modèles.

Cela signifie que nous avons deux produits totalement différents. Vous n'avez pas besoin d'installer le Framework Joomla! pour exécuter le CMS Joomla! et vice versa.

Un peu d'histoire

En Novembre 2012, quand l'idée d'adopter des fichiers "Phar" a été émise, la conversation a conduit à la modification de la licence du "Framework". Un appel a été émis sur la liste publique Google pour demander des retours. Beaucoup de contributeurs ont donné leur point de vue et l'enquête a été mise à la disposition de tous.

Le résultat de cette enquête a été publiée sous forme de diaporama et publiquement partagée. Tout le monde peut voir qui sont les intervenants, qui a été impliqué et qui a contribué aux données.

Puis, le temps a passé et la discussion au sein de l'équipe de direction de production (Production Leadership Team - PLT - responsable à la fois du CMS et du framework) a fait émerger un consensus. En février 2013, ils ont demandé à Open Source Matters (OSM), l'équipe chargée de donner un appui juridique et financier au projet, d'analyser la faisabilité d'un changement de licence.

Mise à jour :

Aujourd'hui, après de longues discussions et réunions internes de l'équipe au sein de l'OSM et ayant également consulté le "Software Freedom Law Center", OSM a conclu qu'il est possible de modifier la licence du Framework Joomla! de GPLv2 à LGPLv2.1.

Ce que signifie ce changement ?

Le "L" en face de la GPL est synonyme de "limitée/moindre", ce qui signifie "moins" ou "faible", ce qui se traduit exactement comme cela : il supprime certaines contraintes techniques et ajoute plus de support aux services en ligne que la licence GPLv2 actuelle du Framework Joomla!.

Et pourquoi ce changement est nécessaire ?

Actuellement, la façon dont le "Framework Joomla!" est distribué sous licence GPLv2, implique qu'il ne peut pas être utilisé par d'autres projets qui ne partagent pas la même licence. En d'autres termes, du fait de ses propres restrictions de licence, le Framework Joomla! a un désavantage concurrentiel par rapport aux autres Frameworks similaires, ce qui implique une adoption très lente.

Pendant un moment, veuillez ne pas penser à des sites Web, car nous ne parlons pas du CMS Joomla!, mais dites-vous que vous voulez créer une application pour l'iPhone ou Windows Phone 8 et que vous vouliez utiliser le Framework Joomla!. Sans la licence LGPL, il n'est pas possible de développer une application pour ces appareils puisque les "magasins" (app stores) des deux dispositifs nécessitent une licence GPLv3 ou LGPL. Et si vous êtes un peu plus drastique et que vous considérez la gestion des droits numériques (DRM), nous constatons qu'Android, lui-même, a des limites strictes, permettant sa protection uniquement pour des applications commerciales.

Un autre exemple est Sparrow, le gestionnaire de courrier électronique. En ne changeant pas sa licence, il a tout simplement disparu de l'AppStore. Il est libre maintenant pour iOS, mais il n'y aura pas de mises à jour futures.

Maintenant, vous pouvez penser que ce sont des exemples extrêmes et que nous parlons ici d'Open Source. Et bien, en dépit d'être correct à 100 %, nous pouvons également signaler l'exemple de LibreOffice, la suite bureautique libre comme une alternative à MS Office. LibreOffice a également une licence LGPL, et peut donc être distribuée comme une application alternative Open Source dans des appareils autres que des ordinateurs de bureaux.

Comment ce changement de licence aura une incidence sur le CMS Joomla! ?

Cela ne changera en aucune manière le CMS Joomla!. Le CMS Joomla! est distribué sous la licence GPLv2, ce qui signifie que même si le Framework était sous une licence LGPLv2.1 et qui est intégré dans le CMS, c'est la licence du CMS qui prévaut, à savoir la licence GPLv2. Ainsi, ni le CMS ni ses extensions sont touchés par ce changement. Il est important d'être très clair sur ce point : une licence LGPL pour le Framework n'implique pas une modification de la licence du CMS, qui restera GPL. La source de cette information est fournie par le Software Freedom Law Center à Open Source Matters.

OK, donc le CMS Joomla! ne souffre pas d'effets néfastes, mais... est-ce que le Framework est encore ou non Open Source?

Le Framework Joomla! demeurera absolument un code Open Souce, disponible pour tout le monde. Rappelez-vous, comme mentionné ci-avant, le "L" veut dire "Lesser" qui signifie simplement "moindre", donc moins de restrictions sur la licence GPL pour le Framework pour être adopté par d'autres développeurs, qui, dans les conditions actuelles, ne peuvent pas considérer cette option.

Mais l'apôtre de l'Open Source, Richard Stallman, dit le contraire ! Il dit clairement NON à la LGPL

Attention à ce que vous lisez... Il est nécessaire de toujours rechercher la source et l'origine et ne pas croire tout ce qui vient par n'importe quelle voie, non pas parce que c'est un mensonge, mais souvent, des traductions sans comprendre le contexte global peuvent conduire à une mauvaise interprétation.

M. Stallman a fait cet appel en 1999 en réponse à l'augmentation de l'octroi de licences LGPL qui était clairement au détriment de la GPL. Ce n'était pas un appel à favoriser l'une sur l'autre, mais il reconnaît aussi que, dans certaines circonstances, la LGPL est vraiment nécessaire.

Maintenant, personnellement, avec tout le respect dû à M. Stallman, en 1999, nous n'avions pas l'iPhone, l'iPad, la Surface, les Windows Phone, Windows 8, les tablettes, etc., donc il est évident qu'il ne se référait pas à la réalité actuelle du développement d'applications. Les temps ont changé et les deux types de systèmes, propriétaires et ouverts, ont dû apprendre à vivre l'un avec l'autre. Sinon, comment pourriez-vous expliquer la facilité et la simplicité avec laquelle vous pouvez exécuter Joomla!, dans un environnement propriétaire comme Windows, en utilisant des logiciels libres ? ;)

Ainsi, selon cet article, vous êtes complètement en faveur de la LGPL

Non, s'il vous plaît, ne vous méprenez pas à ce sujet. Comme toujours, il y a deux côtés à une médaille et ceci ne fait pas exception à la règle. Il existe aussi des variables à prendre en compte pour décider de ne pas favoriser l'adoption de la LGPLv2.1 par le Framework Joomla!.

Parmi ces raisons, nous pouvons mentionner que, en permettant l'entrée d'environnements propriétaires dans le Framework, plus de développeurs seront intéressés, ce qui augmentera le nombre de personnes impliquées. En théorie, cela fonctionne parfaitement, mais nous sommes confrontés au fait que certains prendront juste le Framework sans contribuer en retour au projet, ce qui est juridiquement possible.

Un autre argument est plus philosophique et porte sur la nature du projet Joomla!. Quand il a été fondé, il a été fait dans l'esprit que ce serait toujours un logiciel libre. Et bien, cela n'a pas changé. Le CMS Joomla! reste et restera 100 % gratuit, ce n'est pas la question. Mais quand le projet a été mis en place, les fondateurs ne pensaient pas à un Framework et par conséquent, ils ne pouvaient pas prévoir l'esprit de ceux qui le développent.

Enfin, un autre argument tout aussi valable, c'est la fonction du PLT. Est-ce que le PLT est chargé de diriger les travaux relatifs au code du CMS, ou de développer un outil parallèle comme le Framework ?

Vous voyez, il y a des raisons impérieuses dans les deux affaires, à la fois pour et contre. Je voulais présenter ici seulement les faits. Mon idée n'est pas d'influencer la pensée de nos lecteurs ni des membres. Pour cela, c'est du ressort de la liberté d'expression et d'opinion et tout le monde est invité à forger sa propre opinion. L'idée principale est juste de mettre les faits sur la table, dans la plus grande transparence possible.

En préparant cet article, je suis entré en contact avec des personnes directement impliquées dans la question, à la fois dans le PLT et OSM, pour obtenir une vue plus large à ce sujet, tout en gardant un point de vue neutre, certaines personnes ayant un avis favorable et d'autres défavorable. De même, j'ai eu une conversation longue et constructive avec un membre estimé de la communauté joomla.cl au Chili, Hector Mansilla, qui est un membre bénévole de la Fondation GNUChile et qui détient une large vision sur le sujet.

Traduction libre par Nicolas Ogier de l'article original Joomla! CMS, Joomla! Framework, and Licenses par Guillermo Bravo.
Read 4640 times
Tagged under French
Nicolas OGIER

Nicolas OGIER

Cofondateur et membre du conseil d'administration de l'Association Francophone des Utilisateurs de Joomla (AFUJ), je suis un professeur de Sciences de la Vie et de la Terre et surtout Joomladdict depuis 2005 ! J'organise les Joomladay France depuis 2007, maintient les serveurs, assure les traductions des news, réalise les packs francophones... par amour de Joomla !

Language Switcher

Current Articles