The Joomla! Community Magazine™

Issue 2014 June > French

Astuces SEO pour migration - Partie 2 - Surveillez la santé de votre site migré

Written by | Saturday, 31 May 2014 16:00 | Published in 2014 June
Bien, si vous avez suivi les astuces dans la Partie 1 de cette série, vous avez, j’espère, planifié avec attention votre stratégie de migration, identifié tous les liens que vous devez migrer, créé vos redirections, et vous êtes prêts à appuyer sur le bouton pour migrer votre site. Avant de faire cela, ainsi que pour une période suivant le lancement du nouveau site, vous devez vous assurer de surveiller le trafic de votre site web dans le cas où vous auriez oublié quoi que ce soit, ou afin d’en finir avec les problèmes comme les boucles de redirections ou les baisses de taux de conversion. Cet article sera focalisé sur comment assurer correctement la surveillance de votre site via ce que propose Joomla!, ainsi que via d’autres outils, de sorte que vous puissiez rapidement régler les problèmes au cours des semaines et des mois suivants la migration.

Si vous ne mesurez pas, vous ne pouvez pas savoir

Une des choses les plus courantes que je rencontre quand je travaille avec les clients, c'est qu'ils ont “une idée” du trafic de leur site web, mais qu’ils n’ont aucune notion de la proportion venant de recherche organique (quelqu’un lance une recherche sur un moteur de recherche et arrive sur votre site sans que vous n’ayez payé pour le lien sur lequel il a cliqué), campagne publicitaire (clic payant ou publicité sponsorisée), marketing via les réseaux sociaux, campagne d’Email, etc.

Ils ne peuvent également souvent pas me dire la proportion de visiteurs qui vont ensuite faire réellement quelque chose qu'ils souhaitent (ce qui s’appelle une “conversion”), par exemple acheter un produit, s’abonner à une newsletter, regarder une vidéo, consulter plus de trois pages.

Ce sont les clés pour mesurer votre stratégie de business qui sont absolument fondamentales afin de comprendre vos retours sur investissement pour l’ensemble des parties de votre marketing et peuvent être un facteur critique dans la prise de décision lorsque vous identifiez les parties dans lesquelles vous devez investir votre temps, votre argent et votre énergie à l'avenir.

Le point le plus important ici est : si vous ne mesurez pas ces données, vous ne pouvez pas savoir. Je pourrais développer cela d’avantage en disant que si vous n’analysez et ne comprenez pas les données (ou avez quelqu’un qui s’occupe de les analyser et de vous expliquer ensuite) alors votre business avance à l’aveugle.

 

Le monitoring après une migration est obligatoire

Migrer un site web puis continuer à avancer sans se soucier de surveiller la santé de ce site conduit souvent à un désastre. Il n’y a pas d’importance sur la quantité de travail que vous allez fournir pour analyser vos liens, rediriger votre trafic, ou d’autres choses, il y aura toujours des problèmes après une migration. Je n’ai littéralement jamais vu de migration qui n’ait pas nécessité d’ajustement venant de problèmes de redirection, de réduction de taux de conversion, de problèmes d’expérience utilisateurs, etc.

La surveillance dont je suis en train de parler ne prend que quelques secondes à paramétrer et peut être faite par n’importe qui. Faites-le, même si vous ne faites que la paramétrer, faites-le !

 

Monitoring pour les erreurs

Les pages d’erreurs sont la principale raison de la nécessité d’une surveillance et elles sont souvent un signe précurseur de problèmes futurs plus importants - erreur 404 si du contenu n’existe plus et chaque fois qu’il y a une augmentation d’erreur 404, vous souhaitez en connaitre la cause et rapidement.

Utiliser Joomla! pour trouver et corriger les liens cassés

Avec Joomla! 2.5 et plus récent, il existe un composant - com_redirect - qui vous permet d’identifier et de corriger les pages d’erreur 404 rencontrées par les visiteurs du site. Pour utiliser ce système, vous devez activer le plugin dans le gestionnaire de plugins - vous trouverez plus d’informations sur l’utilisation de ce plugin dans la documentation de Joomla! : http://docs.joomla.org/Help33:Components_Redirect_Manager

Utilisation d’extensions tierces pour trouver et corriger les liens cassés

Il existe plusieurs extensions tierces (composants) que vous pouvez utiliser pour corriger vos liens cassés, cependant si vous planifiez d’utiliser les fonctionnalités SEF de Joomla! (et non pas celles proposées par une extension tierce), je vous recommande d’utiliser un plugin qui vous permet de simplement rediriger / suggérer une URL appropriée que le visiteur s’attendait à obtenir. Un bon exemple est l’utilisation de Dynamic404 de Yireo (notez qu’il ne peut être utilisé en même temps que d’autres extensions SEF).

Réglage d’alerte dans Google Analytics

Parfois, il est utile d’être alerté directement en cas d’erreur plutôt que de devoir attendre de vous connecter et de consulter les lots de redirection. Il existe une manière simple et rapide pour faire cela, nous pouvons créer des alertes dans Google Analytics, basées sur ce que nous savons sur les erreurs 404.
Il est vraiment simple de régler une alerte dans Google Analytics afin d’être averti des erreurs 404, mais premièrement vous devez savoir ce qu’il se passe si vous atterrissez sur une page qui n’est pas disponible. Par exemple, visitez www.votresite.com/bash en supposant que /blash n’existe pas, vous ferez la même expérience que toutes les personnes qui arrivent sur une page qui n’est plus existante.
J’écrirai davantage sur l’optimisation des pages d’erreur dans le prochain article, mais pour l’instant, regardons ce qu’est le title de la page - affiché dans la barre d’URL ou en regardant le code source de la page et en cherchant ce qu’il y a dans la balise <title></title>. Pour cet exemple, je vais supposer que vous avez le mot “404” dans votre balise title.

Ouvrez votre compte Analytics et cliquez sur “Admin” dans la barre du haut. Cliquez ensuite sur “Custom Alerts”, le troisième bouton en partant du bas.

analytics-custom-alerts

Cliquez sur “New Alert” pour commencer à créer votre alerte personnalisée. Donnez lui un titre comme “augmentation 404” et si vous souhaitez appliquer cette alerte sur de multiples pages vous pouvez le faire via les paramètres proposés.

Choisissez à quelle fréquence vous souhaitez être averti : quotidiennement, hebdomadairement ou mensuellement (pour commencer, je vous suggère quotidiennement afin de recevoir rapidement des données, mais vous pourrez ensuite modifier la fréquence).

Vous avez une option pour être alerté par Email et SMS lorsque l’alerte est déclenchée, c’est comme vous préférez.

Pour terminer les réglages de votre alerte, choisissez “Page Title” dans la boîte verte, puis “matches regular expression” dans la boîte de condition. Entrez “404” dans la dernière boîte, cela déclenchera si “404” est dans un title d’une page.

Pour régler les conditions de l’alerte, réglez la boite bleue sur “Page Title” puis réglez la liste déroulante sur “% increases by more than” et choisissez le % pour lequel vous souhaitez être alerté.

Vous souhaiterez sans doute commencer avec un pourcentage faible, peut-être 5 %, puis ajuster la valeur au fil du temps.

Dans la dernière liste déroulante, sélectionnez la période de temps que vous souhaitez examiner, le jour précédent, le même jour pour les semaines précédentes, le même jour pour l’année passée. Vous souhaiterez sans doute régler de multiples alertes, par exemple pour vous alerter d’une augmentation basée sur les jours passés, le même jour la semaine dernière, le même jour l’année passée, répétez simplement le processus.

analytics-increase-404

Vous pouvez également régler ce type d’alerte pour d’autres termes. Par exemple, si vous avez une page qui s’affiche lorsque les utilisateurs n’ont pas l’accès à une ressource, ou si vous avez une page spécifique que vous souhaitez surveiller de plus près. N’hésitez pas à faire des tests afin de trouver ce qui fonctionne pour vous.

Régler des alertes dans Google Webmaster Tools

Un autre outil intéressant pour obtenir rapidement des alertes à propos des problèmes de développement dans Webmaster Tools. Il est très facile d’ajouter votre site aux Webmaster Tools et c’est gratuit. Vous pouvez même l’authentifier sans avoir à charger de fichier si vous avez Analytics sur le même compte.

Lorsque vous vous connectez à Webmaster Tools, cliquez sur le bouton "paramètres", et allez dans "Webmaster Tools Preferences". Assurez-vous de cocher la check box ‘Enable email notifications’ et choisissez le type de notifications que vous souhaitez recevoir. Généralement, il est recommandé de choisir toutes les notifications, mais vous pouvez souhaiter limiter cette liste à ‘top site issues’ si vous êtes envahi par les messages !

En fonction de vos réglages, vous aurez désormais un message s’il y a un problème avec le site que vous avez entré dans Webmaster Tools.

webmastertools-emailalerts

Monitoring dans les changements de taux de conversion

Tous les sites web devraient avoir des objectifs fixés : des actions que vous souhaitez que vos utilisateurs réalisent. Si vous n’avez pas d’objectifs alors vous devriez ! Je vais bientôt écrire un article sur comment faire cela, plus tard dans la série.
Les conversions sont ce qui arrive lorsqu'un visiteur du site a mené à bien une action - un but - sur votre site web. Cela peut être quelque chose comme acheter un produit, visiter différentes parties du site, regarder une vidéo ou s’inscrire à une newsletter.

En utilisant la même méthode décrite ci-dessus, nous pouvons régler une alerte pour nous prévenir lorsqu’un objectif de taux de conversion augmente (ou diminue). Choisissez simplement l’objectif approprié dans la liste déroulante bleue, réglez la boîte verte sur “All Trafic” puis définissez votre seuil.


Conclusion

Pour conclure, il y a différentes façons de s’occuper d’un site web une fois que vous en avez fait la migration, mais vous devez choisir une de ces façons. Les principales clés sont :


1. Vous devez mesurer les données pour être en mesure de les analyser
2. Il est essentiel de surveiller activement le trafic après la réalisation d’une migration
3. Vous pouvez utiliser Joomla! ou des extensions tierces pour trouver les liens cassés
4. Vous pouvez facilement régler des alertes avec Google Analytics et Google Webmaster Tools pour prévenir de futurs problèmes.

Dans le prochain article de cette série, nous nous concentrerons sur ce qu’il faut faire si vous rencontrez des problèmes de développement et comment régler des objectifs pour surveiller les conversions.

 

Read 3586 times
Tagged under French

Language Switcher

Current Articles